Les Sacrements

Documents

Le Baptême

Pour les catholiques, le sacrement du Baptême est la première étape du cheminement de toute une vie dans l'engagement et le rôle de disciple. Par le Baptême, nous sommes libérés des ténèbres de notre monde, nous devenons fils et filles de Dieu et nous entrons dans la famille de l'Église. Le Baptême enlève la culpabilité et les effets du péché originel et intègre les baptisés dans l'Église, le Corps mystique du Christ sur la terre. On encourage les familles catholiques à faire baptiser leurs enfants peu après la naissance, mais parfois, les gens sont baptisés plus tard, ou même à l'âge adulte. Que nous soyons baptisés comme enfants ou comme adultes, le Baptême est le moyen par lequel l'Église célèbre et vit l'étreinte de Dieu.

Par le Baptême, nous sommes libérés du péché et nous renaissons comme enfants de Dieu; nous devenons membres du corps mystique du Christ, nous sommes intégrés à l'Église et partageons sa mission: "Le Baptême est le sacrement de la régénération par l'eau avec la parole."

La Confirmation

Le sacrement de Confirmation est le deuxième des trois sacrements d'initiation. C'est un sacrement de l'engagement chrétien adulte et de l'approfondissement des dons du Baptême. La Confirmation complète notre Baptême et nous fait don des grâces de l'Esprit-Saint qui ont été accordées aux Apôtres le dimanche de la Pentecôte. Ce sacrement est associé aux dons de l’Esprit-Saint.

Le sacrement de Confirmation complète le sacrement du Baptême. Si le Baptême est le sacrement de la re-naissance à une vie nouvelle et surnaturelle, la Confirmation est le sacrement de la maturité et du passage à l'âge adulte. La Confirmation est un sacrement de la responsabilisation. Il donne la force de suivre Jésus et de participer à la mission que Jésus a laissée à l'Église.

“Je vous ai baptisés avec de l'eau; il vous baptisera avec l’Esprit Saint.”- Marc 13:11

Par la Confirmation, l'évêque confère aux baptisés de sceau du don de l’Esprit-Saint. Ce sacrement a pour but de :

  • nous enraciner plus profondément comme fils et filles de Dieu,

  • nous incorporer plus fermement au Christ,

  • renforcer notre lien avec l'Église,

  • nous associer plus étroitement avec la mission de l'Église et

  • nous fortifier pour témoigner de la foi chrétienne.


La Sainte Eucharistie (première communion pour les débutants)

Le troisième des trois sacrements de l'initiation est le sacrement de la Sainte Communion. Il est la réception du Corps et du Sang du Christ. Ce sacrement est source de grandes grâces qui nous sanctifient et nous aident à grandir dans la ressemblance à Jésus-Christ. Les Catholiques croient que l'Eucharistie, ou la Communion, est à la fois un sacrifice et un repas. Nous croyons en la présence réelle de Jésus, qui est mort pour nos péchés. Comme nous recevons le Corps et le Sang du Christ, nous sommes également nourris de façon spirituelle et rapprochés de Dieu.

Dans nos paroisses, nous offrons aux familles une préparation à la Première Communion. Le processus de préparation a lieu habituellement vers l’âge de sept ans ou autre tel que déterminé par le curé. Que leurs enfants fréquentent ou non une école catholique, les parents doivent inscrire leur famille à la préparation offerte dans leur paroisse.

Ce sacrement nous rappelle ce que Jésus a fait pour nous durant sa vie, sa mort et sa résurrection. Nous nous souvenons en particulier de la dernière Cène, ce dernier repas que Jésus a partagé avec ses disciples. À ce repas, Jésus nous a donné l'Eucharistie pour que nous puissions nous souvenir de lui d'une façon spéciale. Lorsque nous recevons la Communion, nous croyons que nous recevons la personne de Jésus au plus profond de nous-mêmes. Nous devenons un avec lui et nous devenons un les uns avec les autres.. En tant que communauté, nous devenons “le corps du Christ”.

L’Eucharistie dominicale (messe du dimanche) est le point culminant de notre culte en tant que paroisse. Après chaque messe dominicale, les ministres de communion apporte la ommunion aux malades et aux personnes confinées à la maison.

La Réconciliation (confession)

Plusieurs d'entre connaissent ce sacrement comme étant la Confession; toutefois il est aussi connu sous d'autres noms : la Réconciliation, le Sacrement du Pardon ou la Conversion. Ce sacrement est signe et expérience du pardon inconditionnel de Dieu.

Le Sacrement de la Réconciliation est l'un des aspects les plus beaux et uniques du Catholicisme. Jésus Christ, dans son amour et sa miséricorde sans bornes, a établi le Sacrement de la Confession afin que, comme pécheurs, nous puissions obtenir le pardon de nos péchés et nous réconcilier avec Dieu et l'Église. Le sacrement nous purifie et nous renouvelle dans le Christ.

"Jésus leur redit: ‘Que la paix soit avec vous. Comme le Père m'a envoyé, moi aussi je vous envoie.’ Et quand il eut dit cela, il souffla sur eux et leur dit: ‘Recevez l'Esprit Saint. Si vous pardonnez les péchés d’autrui, ils sont pardonnés; si vous retenez les péchés d’autrui, ils sont retenus.’ ” (Jean 20:21-23)

La Réconciliation est un sacrement qui peut être célébré à plusieurs reprises au cours d’une vie; en effet, on encourage les Catholiques à recevoir fréquemment ce sacrement. À la limite, les Catholiques doivent se confesser de leurs péchés avant de recevoir la sainte communion, quand ils sont conscients d'avoir commis un péché mortel. Le précepte de l'Église stipule que les Catholiques doivent se confesser de leurs péchés dans le sacrement de la Confession au moins une fois par année au cours de la saison de Pâques.


Le Mariage

Le Sacrement du Mariage est un bel engagement et un mystère, fort de l'amour de Dieu. Dieu a voulu que la relation entre un homme et une femme dans le mariage reflète l'amour entre le Christ et son Église. Puisque l’union entre les époux est sacrée, le Christ fournit à l'Église plusieurs grâces qui découlent du Sacrement du Mariage pour aider aux époux à s’aimer d’un amour profond et saint.

Il est recommandé de rencontrer votre curé au moins six mois avant la date de votre mariage. SVP, ne pas réserver une date pour votre mariage qu'à la suite de cette première réunion.

Les Ordres Sainte

Sacrement des Ordres Saintes est le prolongement du sacerdoce du Christ, qu'Il a accordé à Ses Apôtres; ainsi, le Catéchisme de l'Église Catholique définit le Sacrement des Ordres Saintes comme “le sacrement du ministère apostolique."

Les trois niveaux du sacrement sont: l'épiscopat, le sacerdoce et le diaconat .

Dans le Sacrement des Ordres Saintes, ou l’Ordination, le prêtre qui prononce ses vœux promet de diriger d'autres catholiques en leur apportant les sacrements (en particulier l'Eucharistie), en proclamant l'Évangile et en fournissant d'autres moyens d’aspirer à la sainteté.

L'Onction des Malades (traditionnellement appelés les derniers sacrements)

Quand un Catholique est très malade, l'Église oint la personne avec de l'huile dans un rituel spécial de guérison appelé l’Onction des Malades. Traditionnellement appelé l’Extrême Onction ou Les Derniers Sacrements, le Sacrement de l'Onction des Malades est administré à la fois aux mourants et à ceux qui sont gravement malades ou qui sont sur le point de subir une opération sérieuse, pour la récupération de leur santé et pour la force spirituelle. C’est un rituel de guérison approprié non seulement pour la maladie physique, mais aussi pour la maladie mentale et spirituelle.

"Est-ce qu’il y a un homme malade parmi vous? Laissez entrer avec lui les ”prêtres” de l'Église et laissez les prier sur lui." - Jacques 5:14

Par l'onction sacrée des malades et la prière des prêtres, toute l'Église confie ceux qui sont malades au Seigneur souffrant et glorieux, afin qu'il puisse les sauver. En effet, l’Église exhorte les malades à contribuer au bien du Peuple de Dieu en s'associant librement à la Passion et la mort du Christ.

Par le passé, ce sacrement était souvent gardé strictement pour ceux qui approchaient la mort. Durant les dernières années, l'Église a encouragé une plus grande utilisation de ce sacrement pour les maladies qui ne mettent pas nécessairement la vie en danger. Comme avec tous les sacrements, cette onction a une signification pour toute l'Église. Il évoque notre appel à l'intégrité et notre appel à être un signe de salut du monde. Partout où il y a une brisure, nous voulons être des instruments du pouvoir de guérison du Christ.


Resources